Et si on remplaçait contrainte par plaisir

LA VIE EN PLUS VERT: Le point de vue de Mélanie Blanc, du site La Vie en Plus Simple, sur un monde qui bouge

Cette semaine, France 2 consacrait toute une soirée à la Terre. Une grande émission télé avec toutes les stars de France Télévision qui avaient répondu présents pour défendre cette grande cause. Une tonne d’invités prestigieux. Bref, on peut dire qu’ils avaient mis le paquet.

Ce que j’ai bien aimé, c’est qu’ils ont essayé de rendre cette émission verte aussi dans sa confection.

Sur le site internet consacré à cette soirée, on pouvait lire :

Dans une idée de cohérence avec le message porté par L’Émission pour la Terre, la production met en œuvre tout un dispositif qui vise à limiter l’impact sur l’environnement de la réalisation de ce prime :

 

  • Des déplacements limités au transport ferroviaire
  • Des tournages de sujets à l’étranger réalisés avec du personnel déjà sur place
  • Un tri sélectif et systématique des déchets organisé par Les Joyeux Recycleurs
  • Un plateau éclairé par LED
  • Des badges et des cordons en matériaux recyclés
  • Un catering végétarien et de saison
  • Des fontaines à eau et 400 gourdes réutilisables pour les équipes et le public
  • Un hébergement des invités à proximité immédiate du palais de Chaillot
  • Des déplacements en taxis exclusivement hybrides ou électriques
  • Des gobelets en carton réutilisables pour le café

Ça m’a fait penser aux défis que je me fixe chaque mois depuis des années pour essayer de changer mes habitudes.

Souvent, quand j’en parle autour de moi, j’entends des réactions du genre: Mais pourquoi tu t’imposes ça? T’aimes autant que ça souffrir?

C’est fou comme les gens voient tout de suite le négatif, les contraintes alors que moi, je vois plutôt ça comme autant d’opportunités de faire les choses différemment. Ça me donne l’occasion de me questionner sur mes habitudes.

En fait, quand j’y pense, je vois ça comme un jeu: je m’amuse à essayer de changer des choses. Si ça marche, tant mieux. Si ça ne marche pas, tant pis. Ça m’aura de toutes manières appris quelque chose. Sur moi mais aussi sur les gens qui m’entourent. Essayez le mois sans alcool, parlez-en autour de vous et vous verrez! ;-)

Dans un autre genre, une des productrices de l’émission C dans l’air sur France 5 s’est fixée comme objectif d’arriver à la parité homme/femme en ce qui concerne les invités en plateau. Elle n’y arrive pas toujours mais au moins elle essaie et ça l’oblige (elle mais aussi ses équipes) à voir les choses autrement, à aller chercher un peu plus loin que les invités qui paraissent évidents, à donner la parole à des gens qui ne l’ont normalement pas. Et c’est possible!

Ça change aussi le regard des téléspectateurs et surtout téléspectatrices qui voient que la parole des femmes a autant de poids que celle des hommes. Ce sont des initiatives qui peuvent participer à transformer le monde!

Alors, la prochaine fois que vous pouvez, jouez à essayer de dépasser ce qui vous paraît évident. Une fois passé le premier moment où vous avez l’impression que c’est difficile, que ça ne sert à rien, vous découvrirez des trésors insoupçonnés! Ne dit-on pas que sortir de sa zone de confort est une des clés du bien-être?

Mélanie Blanc - La Vie en Plus Vert

Opaline est une entreprise en mouvement qui, depuis 10 ans, fait preuve d’une agilité et d’une vision fortement ancrées dans le monde d’aujourd’hui. Un monde qui est en transition vers une économie régénératrice et respectueuse de son cycle de vie. C’est avec vous que nous avons construit cette magnifique aventure dont le rayonnement prend forme aujourd’hui grâce aux actions de La Fondation Opaline pour faire de chaque geste une contribution durable pour la nature. Curieuse parmi les curieux qui suivent nos activités, il y en a une dont nous aimons particulièrement le point de vue et sa manière de la dire, c’est Mélanie Blanc. Elle édite depuis 2013 La Vie en Plus Simple qui est un régal d’humour, d’astuces et de coups de gueule. Ni baba, ni bobo, adepte du less is more, Mélanie fait preuve d’une acuité géniale pour observer les tendances de notre société.

Chaque mois, Mélanie nous concocte une greenletter, une newsletter dans laquelle elle transmet 5 choses qui ont fait vibrer sa corde verte durant les précédentes semaines. N’hésitez pas à vous inscrire pour la recevoir.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *