3 résolutions bonnes pour la planète

LA VIE EN PLUS VERT: Le point de vue de Mélanie Blanc, du site La Vie en Plus Simple, sur un monde qui bouge

 

On sait que prendre de bonnes résolutions le 31 décembre nous met souvent une telle pression qu’on ne les tient pas au final. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas en prendre, ou au moins réfléchir à en prendre. Parce que réfléchir, c’est déjà un excellent premier pas.

Pour cette nouvelle année, je vous propose 3 résolutions à prendre en janvier, en février, en mars,… Le mieux: tous les jours de l’année. Ce sont 3 résolutions concrètes, simples à mettre en place, gratuites et last but not least, bonnes pour la planète.

1. A la salle de bain

Ne pas jeter ses lentilles de contact dans les toilettes (ou l’évier).

Je ne sais pas si c’est votre cas mais, moi, j’ai fait ça pendant des années. En plus des lentilles one day, donc des lentilles que je jette chaque soir après les avoir portées. Enfin ça, c’était jusqu’à ce que j’apprenne que, lorsqu’on jette des lentilles de contact dans les toilettes, ça pollue faune et flore! C’est ce qu’a révélé une étude menée par des chercheurs américains qui ont découvert que 19% des porteur.euse.s de lentilles faisaient la même chose que moi. Résultat, chaque année, 3,36 milliards de lentilles en plastique jetables – soit 23 tonnes – finiraient dans les eaux usées aux Etats-Unis. Une bonne dose de pollution microplastique. Des microplastiques trop petits pour que les filtres des stations d’épuration les stoppent. En tous cas les stations d’épuration américaines mais je pense que ça doit certainement également être le cas chez nous. Selon cette étude, les polymères de plastiques des lentilles se retrouvent dans les boues d’eaux usées qui sont souvent utilisées comme matières fertilisantes par les agriculteurs. Et seraient donc susceptibles de finir dans nos assiettes et dans notre corps. Mais plus dans les yeux cette fois-ci…

Donc, si vous portez des lentilles de contact jetables, débarassez-vous-en désormais dans la poubelle et en aucun cas dans les canalisations!

2. A la cuisine

Mettre un couvercle quand on cuit des aliments dans une poêle ou une casserole. 

En plaçant un couvercle, vous avez besoin de cuire les aliments moins longtemps. En plus de gagner du temps, vous réduisez votre consommation de gaz ou d’électricité. Dans cet article, j’ai pu lire qu’il faut une puissance de 500 watts pour maintenir 1 litre d’eau à une température de 100°C sans couvercle, contre seulement 150 watts nécessaires si on rajoute celui-ci. Si, comme moi, les chiffres ne vous disent pas grand chose, dites-vous juste que, à force, la différence est énorme!

Toujours dans ce même article, on peut lire que, en mettant un couvercle sur les casseroles lorsque que vous cuisinez, vous consommez beaucoup moins d’énergie. L’économie réalisée est de 30% pour des aliments cuits à l’étouffée (comme dans une cocotte-minute par exemple) et cela peut monter jusqu’à 70% pour les liquides. Faire bouillir de l’eau pour les pâtes, par exemple, se fait en trois à quatre fois moins de temps et réduit votre consommation énergétique.

3. Au bureau

Limiter les pièces jointes quand vous envoyez des mails.

On pense que tout ce qui est digital est invisible et donc pas néfaste pour l’environnement mais c’est faux. Pour fonctionner, pour envoyer un mail, pour consulter vos réseaux sociaux, il faut que vos ordi et autres smartphones se connectent à des serveurs souvent à l’autre bout de la planète. Tout ce qui est au niveau des ondes me parle autant que les chiffres mais, ce qui est sûr, c’est que ça pollue et qu’il n’y a en gros que ça à retenir. J’ai lu, par exemple, qu’envoyer un mail avec une pièce jointe équivaut à laisser une ampoule allumée pendant 24 heures!!!!! Donc, le bon truc, c’est que chaque fois que vous pouvez insérer un lien qui mène à un document plutôt qu’envoyer ce même document en pièce jointe, c’est mieux. Et, si c’est pas possible, pensez à comprimer le plus souvent les documents que vous envoyez en pièce jointe.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *