Eloge de la lenteur

LA VIE EN PLUS VERT: Le point de vue de Mélanie Blanc, du site La Vie en Plus Simple, sur un monde qui bouge

 

J’ai adoré cette histoire qu’un ami m’a racontée récemment. Un de ses collègues lui parlait du jardinage et de la passion qu’il avait pour cette activité.

Depuis qu’il s’était acheté sa maison, il s’était pris au jeu, y passant presque tous ses week-ends. C’était son truc. Il faisait ses expériences, il regardait les fleurs pousser. Bref, il prenait son pied.

Puis un jour, en allant dans un magasin de bricolage, il est tombé sur un taille-haie électrique. Pas cher, pratique. Il s’imaginait déjà gagner un temps de dingue.

Il a aussi lorgné sur cette tronçonneuse mais s’est dit qu’il n’en aurait pas vraiment l’utilité. Il a bien hésité mais s’est dit qu’il fallait être raisonnable…

C’est dingue tout ce qu’on trouve maintenant en grande surface. Plus besoin d’être un bûcheron professionnel pour utiliser ce genre d’appareils.

Hyper content de son achat, il s’imaginait dans son jardin à tailler les haies comme un pro. Et c’est ce qu’il a fait. Sauf que, durant les mois qui ont suivi, il a failli perdre plusieurs membres en maniant cette outil. Par manque d’expérience certainement et aussi sûrement par accès de confiance.

Vous savez, quand vous coupez quelque chose, vous sentez une certaine résistance puis, une fois la branche coupée, le taille-haie continue tout seul, sans résistance et, si votre cuisse a la mauvaise idée de se trouver sur son chemin, tant pis pour elle…

Heureusement, jamais rien de grave ne lui est arrivé mais après s’être fait plusieurs fois des frayeurs, il s’est dit que ça ne valait pas le coup. Il a donc sagement rangé le taille-haie et a repris ses bons vieux outils qui fonctionnaient en l’occurence très bien.

Depuis, il reprend son temps et envisage cette activité comme une sorte de méditation. Il prend encore plus de temps pour réaliser chaque tâche mais le fait avec encore plus de plaisir et d’attention. Parce que, ce qu’il avait oublié en tombant sur ce taille-haie électrique, c’est que, ce qu’il aimait plus que tout, c’était passer du temps dans son jardin. Et ce taille-haie, avec ses beaux atours, lui avait fait perdre ça de vue en lui faisant miroiter que c’était en fait l’efficacité et le gain de temps qu’il recherchait…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *